Rechercher

Les compléments alimentaires adaptés au TDAH


La plupart des experts recommandent un régime alimentaire riche en fruits et légumes, en glucides complexes et en protéines maigres à chaque repas pour aider à gérer les symptômes du trouble du déficit de l'attention. "La nutrition peut vraiment faire une énorme différence dans le succès des adultes et des enfants atteints de TDAH", déclare le Dr Sandy Newmark , fondateur du Centre de médecine pédiatrique de San Francisco.  «J'ai souvent répété dans ma pratique que de simples changements nutritionnels, comme l'ajout de protéines au petit-déjeuner ou au déjeuner, peuvent vraiment faire la différence.

Il est vrai que tout le monde ne mange pas les bons aliments pour atteindre des niveaux bénéfiques de certains nutriments. Mais il est également vrai que notre corps ne produit pas toujours les nutriments dont nous avons besoin. Nous devons donc acheter des compléments alimentaires adaptés au TDAH, comme les acides gras oméga-3, le zinc, le fer et le magnésium.

Découvrez quels changements, vitamines et compléments peuvent diminuer les symptômes du TDAH.


Comment les glucides complexes alimentent votre cerveau

Les glucides ne sont pas intrinsèquement mauvais. En fait, ils sont essentiels. Une fois digérés, les glucides se transforment en sucre ou en glucose, ce qui est crucial pour de nombreux processus corporels. "Votre cerveau travaille exclusivement sur le glucose", ajoute Newmark. "Donc, le glucose est très, très important."

Cependant, lorsque les glucides sont convertis en sucres trop rapidement, comme c'est le cas avec les glucides simples comme le pain blanc, les crêpes ou les gaufres, le taux de glycémie augmente très rapidement et diminue rapidement après la libération de l'insuline. Les études confirment qu'il en résulte une personne hyperglycémique et stressée qui est alors incapable de se concentrer et de bien travailler.

Manger des glucides complexes équilibrés avec des protéines est un excellent moyen d'éviter les montagnes russes glycémiques. 



Protéines et glucides complexes pour le petit déjeuner

Les couleurs, les arômes et les conservateurs artificiels sont gênants pour les personnes atteintes du TDAH. «À tous les niveaux, les additifs artificiels font que les gens sont plus hyperactifs et moins attentifs», dit Newmark. Les études montrent que presque tous les enfants «sont plus hyperactifs et moins attentifs lorsqu'on leur donne certains colorants et arômes artificiels et certains conservateurs. Je pense que cela est encore plus frappant pour certaines personnes atteintes du TDAH.

Où se cachent beaucoup de ces couleurs, saveurs et agents de conservation artificiels? Céréales de votre enfant, barre de céréales ou pain de mie... Lorsqu'un enfant mange un petit-déjeuner contenant des aliments transformés, sa glycémie augmente et diminue. «Ensuite, à mi-chemin de la matinée, nous avons un enfant avec un faible taux de glucose et un faible taux de sucre dans le sang», explique Newmark. "Les hormones de stress sont libérées, et les choses se compliquent pour l'enfant ..."

Newmark recommande un petit-déjeuner contenant des protéines, des matières grasses - ce qui ralentit la digestion des glucides - et des glucides à faible indice glycémique non transformés, également appelés glucides complexes. 

Au petit déjeuner du pain complet en tranches avec du fromage ou du jambon blanc est un excellent repas !



Compléments d'oméga-3 pour les cerveaux du TDAH

En plus d'être bons pour la santé cardiaque, les acides gras oméga-3 améliorent les symptômes du TDAH, notamment le comportement, les capacités cognitives et la concentration. Un examen approfondi de nombreuses études a montré que les doses d'oméga-3 optimisées pour le TDAH sont modérément aussi efficaces que les stimulants pour soulager les symptômes. La recherche suggère également que trouver le bon équilibre entre les acides gras oméga-3 et oméga-6 est important et devrait être entrepris avec l'aide d'un médecin.


Les quantités optimales d'oméga-3

Le Dr Edward Hallowell, expert du TDAH, recommande généralement un supplément quotidien de 5 000 milligrammes d'oméga-3 pour les adultes et jusqu'à 2 500 milligrammes par jour pour les enfants. Selon Newmark, les enfants âgés de quatre à huit ans devraient prendre entre 1 000 et 1 500 milligrammes par jour.

Une étude sur l'efficacité des oméga-3 dans le traitement du TDAH a été publiée dans Pediatrics par l'auteur principal, Paul Montgomery, D.Phil., Chercheur au département de psychiatrie de l'Université d'Oxford en Angleterre. Montgomery recommande de choisir un supplément d'huile de poisson contenant un ratio élevé d'EPA / DHA, deux types d'oméga-3 différents, avec plus d'EPA que de DHA.