Rechercher

Un repas de fin d'année dans le calme ? Est ce possible ??

Parfois, avoir un enfant atteint de TDAH peut rendre les réunions de famille assez ... stressantes😅 Suivez ces stratégies pour en finir avec ces soucis et passez des fêtes plus reposantes !



Pensez au dernier repas de fête que vous avez partagé avec votre famille et votre/vos enfants atteint d'un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité ( TDAH ou TDA ). Était-ce un rêve ou un cauchemar ? Si votre réponse est la dernière et que votre enfant a joué un rôle, voici mes conseils :

  • Si votre enfant prend des médicaments , ne les arrêtez pas. Votre enfant en aura probablement besoin pour faire face à l'augmentation du bruit, de l'activité et de l'excitation de la saison.


  • Planifiez des stratégies pour faire face aux comportements de votre enfant, en particulier parce que les médicaments peuvent fonctionner moins bien lorsqu'il y a plus de stimulation. Cela peut être un coin de retour au calme, une pièce dédiée à sa détente, un mot de passe pour vous prévenir qu'il commence à mal gérer ses émotions etc ...


  • Est-il hyperactif moteur ? Assurez-vous ensuite qu'il a de la place pour courir quand il en a besoin. Au cours de ces dîners assis interminablement longs, laissez-le se lever fréquemment pour marcher ou même pour aider à servir le repas.


  • Est-il impulsif ? Les cousins ​​qui courent partout et le rythme chargé de la journée peuvent l'amener à faire et à dire des choses sans réfléchir. Vous devriez peut-être un peu plus le surveiller par rapport à d'habitude et éviter les débordements, souvent cause de chamailleries ...


  • Est-elle facilement distraite avec une courte durée d'attention ? Asseyez-vous à côté de lui pour l'aider à se recentrer si nécessaire.


  • Évitez la surcharge sensorielle. Certains enfants atteints de TDAH sont submergés par les stimuli des sons, des images et des activités qu'ils ne peuvent filtrer. Ils pourraient devenir plus irritables et pleurer, ou pourraient tout aussi bien devenir trop actifs et sauvages. Beaucoup se plaindront que c'est trop bruyant et que leur tête leur fait mal.


Si votre enfant a connu une surcharge sensorielle dans le passé, il vaut peut-être mieux éviter les réunions de famille impliquant une foule nombreuse ou bruyante. Si votre enfant arrive a un point de non retour, promenez-vous à l'extérieur ou dans un endroit calme de la maison. Aidez-le à se calmer et à se ressaisir. Peut-être qu'un autre enfant pourrait jouer avec lui dans une pièce calme.




N'oubliez pas que le TDAH est un trouble neurobiologique qui ne prend jamais de vacances. Votre enfant traverse beaucoup d'émotions chaque fois que son TDAH prend le dessus.

Si votre enfant prend des médicaments, assurez-vous qu'il en a assez pour tenir pendant ces quelques jours de fêtes.

Si un dîner doit se dérouler tard dans la soirée, prévoyez la posologie pour couvrir ces heures. Si vous avez de la famille en visite et que votre enfant aime se lever tôt avec les cousins, assurez-vous que les premières heures du matin sont également couvertes.

En effet il est possible de temps en temps de changer le mode d'administration du traitement afin de coller au mieux à l'emploi du temps du moment. Discutez en avec le médecin de votre enfant pour décider de ce qui est le mieux pour lui. Ne faites rien par vous même !



J'espère que ces petits conseils vous seront utiles. Je vous souhaite de passer d'agréables fêtes de fin d'année et je vous dis à l'année prochaine ! Amicalement, Lily



1 003 vues0 commentaire